Les Groupements de Créateurs permettent à toute personne de développer sa propre activité :
association, entreprise, emploi... en savoir plus sur la démarche Groupement de Créateurs
Votre actualité

Témoignage d'un porteur de projet réunionnais : Matthias Collet

Comment avez- vous entendu parler des Groupements de Créateurs ?
J’ai arrêté les études en Terminale Economique et Sociale, je n’ai pas obtenu mon baccalauréat. Ensuite j’ai été intérimaire et travaillé en tant que manutentionnaire. La Mission Locale Sud Réunion m’a parlé du Groupement de Créateurs parce que j’avais une idée de création d’entreprise : créer une résidence hôtelière avec un restaurant.

Qu’est-ce que vous a apporté le Groupement de Créateurs ?
La phase d’émergence m’a été très bénéfique car je suis arrivé avec beaucoup d’idées, que l’animatrice du Groupement de Créateurs m’a aidé à structurer, pour construire mon projet professionnel. Plus largement, le Groupement de Créateurs a développé ma vision de la vie. J’ai eu beaucoup d’échecs dans le passé, à l’école notamment où j’ai passé mon bac 2 fois, sans l’obtenir. Je pensais que les études n’étaient pas faites pour moi. Or le DUCA m’a apporté ce que je recherchais : une formation à la fois théorique et pratique, avec des interventions de professionnels en comptabilité, marketing, ressources humaines, qui nous ont fait part de leurs expériences sur le terrain. Enfin, la phase de formation m’a permis de modifier mon projet pour qu’il tienne la route, notamment en ayant besoin d’un capital moins important que celui prévu au départ.

Quel est votre projet aujourd’hui ?
Mon niveau d’anglais n’étant pas suffisant, je suis parti 8 mois au Pays de Galles pour me perfectionner, après avoir obtenu le DUCA. J’étais « kitchen porter » c’est-à-dire plongeur, je travaillais parfois 70 heures par semaine, 18 heures par jour. C’est une bonne expérience qui m’a appris la dureté du travail, ce qui est important pour créer son entreprise. Quand je suis parti je ne parlais pas anglais, aujourd’hui je peux communiquer dans cette langue, indispensable pour travailler dans l’hôtellerie. Depuis que je suis revenu à la Réunion il y a un mois, je cherche du travail pour réaliser mon projet car il me faut un capital, que je n’ai pas pour le moment.

A votre avis le Groupement de Créateurs est-il fait pour tous les jeunes ?
Je pense que les Groupements de Créateurs sont accessibles à tous les jeunes qui ont la volonté de créer leur activité, qu’ils soient diplômés d’un BEP, Bac, BTS, Master. Tous les jeunes qui entrent aux Groupements de Créateurs ne sont pas tous du même niveau scolaire c’est certain, mais avec une réelle envie on peut y arriver il n’y a pas de doute. C’est une première étape pour la réalisation de notre projet. Avant d’entrer au Groupement de Créateurs, j’étais très pessimiste sur mon avenir à la Réunion, ici il y a très peu de travail, je ne voyais même pas la nécessiter de faire des études. Aujourd’hui je suis vraiment motivé, je suis même prêt à repartir à l’étranger si je ne trouve pas de travail ici.

Propos recueillis par Cécile Campy et Mélanie Coutard


Publié le 04/05/2011

Retour

Association Nationale des Groupements de Créateurs
462, rue Benjamin Delessert
77550 MOISSY CRAMAYEL
tél : 01 64 13 82 79
courriel : info@groupement-de-createurs.fr
Mentions légales | Création site