Les Groupements de Créateurs permettent à toute personne de développer sa propre activité :
association, entreprise, emploi... en savoir plus sur la démarche Groupement de Créateurs
Votre actualité

Elise Brigantino : le Groupement de Créateurs m’a aidée à définir mon projet.

Quel est votre parcours et comment avez-vous découvert le Groupement de Créateurs ?
J’ai obtenu un CAP vente et service aux personnes à Chartes en 2005. J’ai emménagé en Essonne il y a quatre ans. Après avoir travaillé pendant trois ans sur Paris, je me suis retrouvée au chômage en février 2012. Comme j’avais beaucoup de temps, j’ai commencé à me lancer dans la création de bijoux en perles, activité que je pratique en amateur depuis un peu plus de 10 ans. Je me suis diversifiée avec la pâte Fimo, appelée aussi pâte polymère, qui est une sorte de pâte à modeler que l’on fait cuire au four. petit à petit, j'ai constitué un gros stock et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose avec ça. La Mission Locale de Saint Michel sur Orge m’a alors parlé du Groupement de Créateurs. J’ai rencontré l’animatrice Naïke Panga en juin 2012, qui m’a expliqué comment ça allait se passer et j’ai été partante tout de suite, sans aucune crainte.

Comment s’est passé votre accompagnement au sein du Groupement de Créateurs ?
J’ai rencontré des personnes qui m’ont beaucoup aidé, beaucoup appris, notamment sur l’aspect administratif, parce que je ne pensais pas qu’il y allait avoir autant de papiers. Le Groupement de Créateurs m’a aidée à définir mon projet, à mettre tout cela en place, à ne pas voir les choses trop en grand et avoir les pieds sur terre. Je sais que si je monte ma petite entreprise, je ne pourrai pas gagner ma vie tout de suite, donc il faut que je retrouve du travail. Le Groupement de Créateurs m’a permis de comprendre que ce n’est pas parce qu’on ouvre aujourd’hui que demain on sera riche et qu’on gagnera bien sa vie.

Parlez-nous de votre projet.
Je fabrique des colliers, des boucles d’oreilles, des bracelets, des marques page, des petits bijoux pour les téléphones, des portes clés, des broches… J’utilise tout type de matériau, par exemple je fabrique des boucles d’oreilles en scoubidou. J’utilise aussi des petites fioles dans lesquelles je mets des paillettes, j’ai des perles en bois, des bracelets en boutons. J’utilise tout ce qui me passe par la main et que je peux utiliser comme matériau. En ce moment j’ai beaucoup de bijoux pour Noël mais aussi des petites boites en bois que je décore moi-même.
Mon site internet (www.CreElise.canalblog.com) est ouvert depuis le 19 novembre. En ce moment j'envisage d'organiser des ateliers chez moi pour que les gens créent eux-mêmes leurs bijoux. Je dois fixer le prix, le calendrier... j’ai encore beaucoup de choses à définir. Les gens paieraient un prix d’entrée pour accéder au matériel. Les ateliers seraient ouverts à tout le monde. Il y aura aussi des réunions à mon domicile à Villemoison-sur-Orge, où je présenterai mes bijoux.

Est-ce que vous conseillerez à quelqu’un de participer au Groupement de Créateurs ?
Oui car ça m’a beaucoup apporté, et je pense que ça peut beaucoup aussi apporter aux autres. Avec le Groupement de Créateurs, on peut venir avec un projet et le faire évoluer, changer de projet, ou aussi décider de faire autre chose si on se rend compte qu’on n’est pas prêt à créer.
Le Groupement de Créateurs nous donne envie d'avancer dans notre projet, et nous met dans une dynamique, que ce soit dans les ateliers ou en entretien, on participe, on est actif et on a envie de revenir le lendemain. C’est vraiment la période où j’aimais me lever le matin en me disant « je vais au Groupement de Créateurs, je vais voir des gens qui ont envie de faire leurs projets ».

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite créer son activité ?
La persévérance et ne pas avoir peur de travailler. L’administratif a été assez dur pour moi, ne serait-ce pour la déclaration. Il y a énormément de sites qui demandent de payer en moyenne 90 euros pour s’enregistrer. J’ai mis deux jours pour trouver le bon site, parce qu’on m’a aidée à le trouver. Il faut aussi faire très attention. J’ai reçu un courrier où on me demandait 270 euros pour un annuaire de numéro de Siret. Je me suis renseignée auprès de mon prestataire juridique qui m’a dit de faire attention, car c’était une arnaque. Il faut être très vigilant.

Est-ce que vous auriez un petit mot de la fin pour cette interview ?
Je souhaite bon courage à tous ceux qui souhaitent monter leur entreprise, car finalement, ce n’est pas si compliqué.


Propos recueillis par Adeline Dondon, Chargée de mission à l'ANGC


Le site internet d'Elise pour découvrir ses créations : www.CreElise.canalblog.com
Mais aussi sur Facebook ! CréElise Bijoux : http://www.facebook.com/CreEliseBijoux?ref=ts&fref=ts


Qui contacter pour bénéficier du Groupement de Créateurs ?

Naïke Panga
Tél : 01 69 04 81 09
Portable : 07 86 62 65 34
Mail : n.panga@aile-emploi.fr

Fatima Ettaleb
Tél : 01 69 04 81 09
Portable : 06 78 56 68 15
Mail : f.ettaleb@aile-emploi.fr

Page Facebook du Groupement de Créateurs :
http://www.facebook.com/pages/Groupement-de-Cr%C3%A9ateurs-du-Val-dOrge/388084731225705?ref=ts

Association pour l'Insertion Locale et l'Emploi
138 Rue Gabriel Péri
91 700 Sainte Geneviève des Bois
Site internet : www.aile-emploi.fr


Publié le 22/11/2012

Retour

Association Nationale des Groupements de Créateurs
462, rue Benjamin Delessert
77550 MOISSY CRAMAYEL
tél : 01 64 13 82 79
courriel : info@groupement-de-createurs.fr
Mentions légales | Création site