Les Groupements de Créateurs permettent à toute personne de développer sa propre activité :
association, entreprise, emploi... en savoir plus sur la démarche Groupement de Créateurs
Votre actualité

Eve Lam : " J’en avais assez de travailler pour quelqu’un".

Quel est votre parcours ?
Je m’appelle Eve Lam, j’habite à Champs-sur-Marne. Mon projet est de créer un institut de beauté ambulant, un camping-car aménagé en institut de beauté. A la base, je suis esthéticienne. J’ai eu l’idée du projet car j’ai eu des mauvaises expériences par le passé. La rencontre avec la Mission Locale et le Groupement de Créateurs m’a permis de concrétiser mon projet. Du coup, je me suis lancée, j’ai mon camping-car, où il y a une table de massage et une table de manucure. Je peux pratiquer tous les soins qu’un institut traditionnel propose.

Comment vous est venue l’idée de proposer un camping-car ?
L’idée m’est venue autour d’un verre avec ma belle-mère. je me disais que j’en avais assez de travailler pour quelqu’un. Je ne pouvais pas ouvrir tout de suite un institut de beauté, parce qu'il me faudrait beaucoup de financements. Alors j'ai décidé de me lancer sous le régime de l'auto-entrepreneur en étant esthéticienne à domicile. J’ai acheté tout le matériel, lourd et encombrant, par exemple la table de massage fait 17 kilos, plus les appareils… Récemment, mes beaux-parents avaient acheté un camping-car, et on s’était dit que ce serait marrant de le transformer en institut de beauté.

Comment avez-vous connu le Groupement de Créateurs ?
Grâce à la Mission Locale de Marne-la-Vallée / Val-Maubuée, où mon conseiller m’en a parlé. Par la suite, j’ai rencontré Marie Chevalier, la personne chargée du Groupement de Créateurs. je suis entrée en phase d'émergence, puis j’ai fait le DUCA de février à juillet 2012, qui s’est super bien passé. C’était nickel comme formation. Comme j’ai juste un CAP, le DUCA m’a vraiment permis de me lancer, de me donner les bases, et de me rassurer en me disant « en fin de compte, c’est comme ça qu’on gère une entreprise. Maintenant, tu as appris ». Avec un CAP Esthétique, on n’apprend pas du tout la gestion d’une entreprise, or ça me plaît bien. Je viens de lancer mon activité, j'ai quelques premières clientes.

Est-ce que votre activité a été difficile à mettre en place ?
Non, car durant la formation DUCA, en réalisant mon étude de marché, j'ai bien préparé mon lancement. J'ai vu qu'il n'y avait que trois entrepreneurs en France qui avaient des projets similaires. Actuellement, j’exerce essentiellement dans le nord Seine et Marne (77). Je me suis donné un rayon de 30 kilomètres. J’ai des contacts pour travailler avec des Comités d’Entreprises, essentiellement celui de Disney. Je ne sais pas encore comment je vais m’organiser, si je vais définir des lieux d'implantation selon les jours. C’est à construire petit à petit. Je propose aussi des prestations pour des particuliers. Mon but est de viser les zones rurales, et dans le 77 il y en a pas mal. Je propose des épilations, de la manucure, la beauté des pieds, avec la pose de faux ongles, les soins du visage. Les soins du corps ne sont pas encore compris parce que je n’ai qu’un niveau CAP. Il faudrait que je fasse une formation complémentaire, mais je pense que ça viendra par la suite.

Qu’est-ce que le Groupement de Créateurs vous a apporté ?

Le Groupement de Créateurs m’a apporté des compétences en gestion d’entreprise, en comptabilité, en droit, et m'a surtout permis de prendre de l’assurance. Avec les soutenances qu’on a passées en jury d'admission, en jury intermédiaire puis en jury final, ça m’a aidé à prendre confiance en moi et à me rassurer. On rencontre plein de professionnels. Les intervenants sont des gens du métier, qui ont travaillé dans une entreprise ou même qui ont monté leur entreprise. La Boutique de Gestion aussi nous rassure dans notre projet.

Est-ce que vous conseilleriez le Groupement de Créateurs à d'autres jeunes ?
Complètement. Pour quelqu’un qui n’a pas fait d’études dans la gestion, ou même marketing, il faut le faire. Si les personnes veulent se lancer pour créer leur entreprise, six mois de formation spécialisée, ça ne peut être que du plus. Ce n’est pas une perte de temps. Par contre, il faut s’accrocher. Dans ma session, il y a eu des personnes qui n’ont pas tenu, des personnes qui n’ont pas pris la formation au sérieux, ça m’a fait mal au cœur. On a tellement de chance de bénéficier d'une formation gratuite, rémunérée. Il faut s’accrocher.

Est-ce que vous auriez un conseil à donner à des jeunes qui veulent créer une activité ?

Qu’ils prennent confiance en eux, qu’ils n’hésitent pas à aller voir à gauche à droite, prendre des renseignements, poser des questions même s’ils se sentent ridicules. Moi j’ai passé deux concours, Créac, qui était proposé par l’APCE, et « Tous connectés », proposé par la Cité Descartes. Une banque m’a contactée suite à ces concours. Je rencontre également des professionnels pour améliorer mon projet. Il faut toujours développer son projet, en parler. Que les critiques soient positives ou négatives, tout est bon à prendre. Marie Chevalier nous a mis en lien avec une journaliste du « Parisien » qui nous a interviewés. La journaliste  m’a demandé de la recontacter quand mon projet serait plus avancé pour pouvoir faire un autre article un peu plus approfondi.

Est-ce que vous auriez un petit mot de la fin ?
Merci. Merci d’avoir créé le Groupement de Créateurs, merci d’y avoir pensé !

Propos recueillis le 22 octobre 2012 par Olivier Ursulet et Adeline Dondon


Pour contacter le Groupement de Créateurs de Marne-la-Vallée / Val-Maubuée :
Marie Chevalier
Tel : 01 60 06 60 47
m.chevalier@mlavallee.reseau-idf.org
Mission Locale pour l'Emploi de Marne-La-Vallée / Val Maubuée
5, passage de l'Arche Guédon
77200 TORCY

Pour contacter Eve :
www.reve-institut.fr
Page facebook : http://www.facebook.com/pages/REve-Institut/268545126596127?ref=ts&fref=ts


Publié le 30/04/2013

Retour

Association Nationale des Groupements de Créateurs
462, rue Benjamin Delessert
77550 MOISSY CRAMAYEL
tél : 01 64 13 82 79
courriel : info@groupement-de-createurs.fr
Mentions légales | Création site